Les choeurs Équi Vox sont constitués de voix de femmes.

Le premier chœur Équi Vox a été formé en 1995 à Sherbrooke, en Estrie, et placé alors sous la direction de Guy Robitaille, chef de chœur et professeur de chant renommé. L’intention des fondatrices et du fondateur était d’explorer un répertoire différent avec des sonorités particulières. Le chœur décide de se spécialiser dans l’interprétation d’œuvres d’harmonie «à voix égales» pour femmes (d’où son nom), et puise dans un répertoire très varié allant du grégorien aux grands classiques et chant traditionnel. Le 25 mai 1996, Équi Vox donne son premier concert avec le Stabat Mater de Pergolesi. Après trois années de succès en Estrie, Équi Vox décide d’étendre ses activités. En juin 1998, Équi-Vox Montérégie est fondé, aussi sous la direction de monsieur Robitaille. Deux ans plus tard, Équi Vox Montréal voit le jour, sous la direction de Claire Cloutier.

 

Si, au fil des saisons musicales, chacun des chœurs offre des concerts ou participations dans sa région, l’ensemble formé par les trois chœurs est également actif et se produit régulièrement à Montréal, Sherbrooke ou sur la Rive-Sud. Selon les circonstances et les projets communs, les chœurs invitent parfois des choristes masculins à rejoindre leurs rangs. Tout en faisant la promotion de l’apprentissage de différentes formes d’écritures musicales en chant choral, le chœur Équi Vox commande également des œuvres à des compositeurs.

 

Les trois chœurs partagent une mission commune sur le plan musical, mais aussi sur le plan de leur engagement social, à savoir : donner accès à la musique à des personnes défavorisées et appuyer des causes socialement engagées auprès des femmes. Ainsi, au cours des mois de décembre 1999 et 2009, le chœur crée et présente la Cantate d’un 6 décembre, une œuvre de Ginette Bellavance et de Marie-Claude Robitaille, se joignant aux dixième et vingtième commémorations du tragique évènement survenu à l’École Polytechnique de l’Université de Montréal. Les chœurs Équi Vox organisent également à Noël ou pour la Saint-Valentin un Chant-o-thon, tournée musicale de centres d’accueil et de soins de longue durée, permettant de présenter un concert à des personnes qui ne peuvent plus se déplacer. Enfin, pour aider à leur financement ou effectuer leur levée de fonds, un grand nombre de billets de concert sont remis à des organismes sociaux qui ont une mission auprès des femmes. Pour n’en nommer que quelques-uns : la Société du Cancer, la Fondation Isabelle Bolduc, le Chaînon et le YWCA.

En 2016, vingtième année de la fondation du choeur Équi Vox Estrie, Guy Robitaille en confie la direction à Gabrielle Pirlet qui le dirigera jusqu'en avril 2019. Depuis, M. Robitaille est de nouveau à la tête d'Équi Vox Estrie. Le choeur Équi Vox Montréal est quant à lui placé sous la baguette de Pascale Verstrepen depuis 2011.

 

Toutes les chorales sont autonomes et possèdent leur propre conseil d'administration. Elles sont cependant soumises aux règlements et aux objectifs de l’incorporation Équi Vox inc.

Équi Vox, un mouvement, trois choeurs

Estrie

Église de la Nativité de Jésus

75, rue Morris

Sherbrooke (Québec) 

J1J 2Y6

 

Mardi à 19 heures

Montérégie

Église Saint-Thomas-d'Aquin
311, rue Saint-Thomas

Saint-Lambert (Québec) 

J4R 1Y2

 

Lundi à 19 heures

Montréal

École Vincent-D'Indy

628, ch. de la Côte Sainte-Catherine

Outremont (Québec)

Mardi à 19 heures

Info-lettre

Tout savoir de nos prochaines activités

Équi Vox Inc.
MÀJ : 6 Novembre 2019
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram
Estrie
Montérégie
Montréal